Les toponymes en -rhin, les certains et les possibles...



I
ntroduction

La première version de cet article est paru dans le premier numéro de SEMafoor en 2014. Ici tout est décrit plus largement. L'article est légèrement retravaillé et ça le rend un peu plus clair. Mais il y aura toujours du travail: Peut-être un toponyme devra disparaître car constaté incorrecte, ou peut-être on trouvera d'autres toponymes en -'Rhin'.


Les sources les plus anciennes



Jules César, Strabon, Virgile et d'autres auteurs anciens ont écrit dans leurs livres sur le 'Rhenus'.

Quelques citations :

...et le côté opposé depuis le cap Cantium, qui fait face aux bouches du Rhin, représentant ainsi le point le plus oriental de l'île...Il y a quatre points sur le continent d'où s'effectue habituellement la traversée dans l'île de Bretagne, ce sont les bouches du Rhin, du Sequanas, du Liger et du Garounas. Toutefois, quand on part des provinces rhénanes, ce n'est pas aux bouches mêmes du Rhin qu'on s'embarque , mais sur la côte de Morinieattenante au pays des Ménapes : c'est là, en effet, que se trouve Itium, ce port dont le divin César fit le rendez-vous de sa flotte, quand il fut pour passer en Bretagne.

(sur: http://remacle.org/bloodwolf/erudits/strabon/livre45.htm )

 

...extremique hominum Morini, Rhenusque bicornis...et les gens extrêmes, les Morins, et le Rhin avec sa double bouche ... (Virgile, Énéide, VIII, 727).


'Dagobert' sur http://www.nifterlaca.nl lit dans les mots de Servius
... que chez les Morins, à la fin de la Gaule, vous pouvez voir la Bretagne et que le Rhenus est une rivière dans la Gaule qui sépare les Germains des Gaulois. (Commentarius dans Vigilii Aeneides, VIII, 727)




Quel Rhin?



J'ai cherché des toponymes avec
RhinRijn RHE Reni Reno Rena Rene Renne Reinos *rei Rin Rein ra ren ar rien reninge, etc... dans le nom. L'explication donnée des toponymes devrait certainement parler d'un écoulement ou ils devraient se trouver à proximité d'un cours d'eau ou ils étaient un cours d'eau.


Nous distinguons dans la 'discussion du Rhin' deux extrêmes.

- Pour les uns, tout au sujet du ' Rhin ' est vraiment le Rhin actuel. Ils ne sont pas très ouvert à la discussion.

- Les autres veulent résolument prouver que les toponymes en -rhin ne parlent pas du Rhin actuel. Ces gens ne sont pas toujours ouverts à la discussion non plus.


Ici je veux montrer les deux possibilités.

J'ai recueilli des données, autant que possible. Cet article peut, au mieux, être appelé une première étape. Les listes peuvent et devront probablement être ajustées. Je ne pouvais rien exclure. Par exemple, des toponymes disparus ou des micro- toponymes. Beaucoup de notre histoire est encore caché sous un pâturage ou a été complètement oublié. Combien reste-t-il de 'Dorestad'?


Gysseling a été une aide bienvenue. Il y a aussi aussi un site wallon (Notre Belgique ), qui a fait un travail titanique dans ce domaine. Indiquer chaque fois la page d'une visite sur internet deviendrait une tâche impossible. Toute personne peut utiliser les adresses des pages numériques afin de trouver les donnés. Voir ci-dessous pour une liste complète des sources. Sinon, n'hésitez pas à contacter l'auteur.

Quels problèmes sont intéressant à étudier ?

 

-Est ce que le 'Rhenus' peut s'identifier, toujours ou parfois, avec le Rhin?

-Le Rhin est-il le même fleuve que celui qui est décrit dans les sources les plus anciennes?

-Le Rhenus ou le Rhin ont-ils coulés ailleurs?

-Les Morins, habitaient-ils le long du Rhenus? Ils vivaient certainement comme des Germains en ce qui est aujourd'hui la Flandre (française).

-L'Escaut et le Rhin, pouvaient-ils avoir la même embouchure dans la mer? Avaient-ils le même nom ou non, car on a seulement mentionné un nom? Le Scaldis comme 'rivière de partage' parmi certaines tribus pouvait être un deuxième nom... Conjointement avec M.Goormachtigh, je pense que la signification de 'schelde' a à voir avec 'scalden, scheiden' (séparer). La Meuse, où est-elle restée dans cette histoire? Quelque part aux Pays-Bas, le Rhin et la Meuse sont devenus un seul fleuve...

-Peut-on utiliser des toponymes en -rhin pour désigner une frontière ? Gysseling est déjà d'accord...

Cet article était important pour trouver des indications concrets dans l'histoire ancienne. Il fallait essayer de donner une réponse au sujet de la propagation apparent du toponyme en -rhin. Les réponses que j'ai trouvé sont divisés en plusieurs sections:



Les toponymes classiques en -rhin

Ici, il s'agit des toponymes en -rhin qui coïncident avec le Rhin d'aujourd'hui. Évidemment on en trouve beaucoup: Le Rhin est un grand fleuve long dans l'Europe occidentale qui est toujours important pour le transport et l'habitation, et ce depuis plus de deux mille ans.


Le Rhin (Rijn Rhijn Rhein) coule dans les Pays-Bas, la France et l'Allemagne.

- Gysseling donne l'explication suivante :: Rheni Renum [FL]VMINI RHE[NO] Reni Reno Hreni Hrenum Rin) IE Reinos avec évolution celtique >Rēnos, avec évolution germanique >Rinaz, chez IE. Rei, couler.

- Wikipedia donne l'explication suivante: Le nom vient du moyen néerlandais 'Rijn', qui a été adopté par la forme ancienne reconstituée * Rin et l'ancien germaniquee *Rīnaz. En gaulois 'Renos', en latin 'Rhenus' et en grec Ῥῆνος (Rhēnos). Le nom vient probablement de l’indo-européen *rei - qui veut dire couler.


Voici quelques exemples de toponymes appartenant à la Rhénanie classique. Il pourrait bien y avoir encore plus, mais le sujet de cet article n'est pas à préciser des toponymes connus. Les exemples ci-dessous sont faciles à tracer.



-
Renchen est affluent du Rhin en Allemagne et se termine à Strasbourg. (Bruzen ↓)

-Renne est un cours d'eau. Les 'Krickenbecker Seen' sont quatre lacs créés par l'extraction de la tourbe dans la 'Nettetal' allemand en Rhénanie du Nord-Westphalie. La région est traversée par la Nette et la Renne. (Notons ici la similitude avec les rivières Renne en Belgique et en France.)

-De Lange Renne (Lange Rinne), un lac allongée, situé à proximité du Rhinen en Allemagne, dans la Rhénanie du Nord-Westphalie, créé peut-être par un changement de cours du Rhin. Mais la 'lange Renne' pouvait aussi être un 'Drususgracht' entre Wesel et Hamminkeln, une connexion entre le Rhin et la Oude Ijssel. (Notons ici la similitude avec les rivières Renne en Belgique et en France.)

-Reynbeek, un cours d'eau près du Rhin. Voir la liste.

-Rijnsdorp, Reyndorp, Ryndorp, Rheindorf, Reindorp, Rindorp... sont des lieux le long du (Bas) Rhin aux Pays-Bas et en Allemagne.

-Rijndijk et Rijnbandijk à Wijk bij Duurstede, Pays-Bas

-Rijningen (Rininge, Riningja ) est un nom de lieu pour les personnes vivant au (Kromme) Rijn aux Pays-Bas. (Notons ici la similitude avec la Reninge, toponyme en France.)

-Rijnland, sur le Rhin en Hollande .

-Rijnsburg (Rinsburch Rinisburgensis Rinesburg Rinsburg Rinsborch, Rinasburg, Rinesburg, Rinesburc) signifie bourg sur le Rhin et se trouve aux Pays-Bas.

-Rijnwijk (Reinwic Rinwich Rinwic) emplacement à Wageningen, Pays-Bas.

-Rinesmuthon est un nom de lieu qui signifie embouchure du Rhin, à Katwijk aux Pays-Bas

-Rinishem toponyme à Elst, Pays-Bas



Noms de famille.



Rein, Reyn, van Reyn, Reine, Van Reine, van de Ryn, Renne, Van der Renne ( famille aux Pays-Bas et en Belgique: Le nom d'une famille noble néerlandaise. Une branche belge avec Cécile van der Renne de Daelenbroeck, marié avec Stanislas van Outryve d'Ydewalle en 1904, a fait construire le château Tudor dans les environs de Bruges.) Rhine, Reynbeek... je pourrais aussi énumérer tous les noms qui font référence à un toponyme en -rhin, mais se serait inutilement long. Regardez aux toponymes. ( Pensez à 'van Reninge', 'van Rinnegom'...)



Toponymes en -rhin -hors de l'Europe occidentale



Reno, Renus, Rhenus: affluent du Po en Italie.

Reine, constitués de plusieurs îles et un petit village de pêcheurs sur la côte orientale de la municipalité Lofoten à Moskenes en Norvège. La plus grande partie de la zone se trouve sur l' île de la Reinefjord. Non loin de là se trouve la montagne de 'Reinebringen'.
Rhinebeck town, Rhinebeck village et Rhinebeck cliff sont des endroits à New York sur la rivière du Hudson, fondée par Hendrick Beekman, fils de Willem Beeckman maire de New York, petit-fils de William Baudaert, qui a aidé à la traduction du 'Statenbijbel' néerlandais. Baudaert était venu de Sandwich comme réfugié, mais était né à Deinze en Belgique. La rivière du Hudson a dû devenir le Rhinebeck pour lui.
Reinbeck à Waterloo, Iowa, Etats-Unis. Un toponyme venant de la Belgique?


Toponymes potentiels en -rhin en Europe occidentale (liste non exhaustive)

Il convient de noter qu'il y a des toponymes en -rhin qui ne sont pas décrits dans les dictionnaires étymologiques en tant que tel. On aime trop voir le nom d'une personne dans les enregistrements les plus anciens, surtout quand ils ne veulent pas montrer qu'ils ne le savent vraiment pas bien. Habituellement, ce sont toujours les mêmes noms qui apparaissent, ce qui rend le tout assez spéculatif, alors qu'on crée une confusion avec tous ces homonymes.



Acren: Deux-Acren toponyme.
Près du ruisseau belge l'Ancre se situe le village de 'Deux-Acren/Twee-Akren' (
In superiori Acharone 1160 Akerna 1161 Acrena 1168 Acren 1185 Acrene 1186 Acrinia Sancti Geronis 1567, voir Nôtre Belgique↓). Ceci est généralement associé à des 'champs', mais avec les attestations les plus anciennes, on peut également enregistrer un toponyme en -rhin. Le village se trouve sur la Dendre, près de l'Ancre. Peut-être qu'une deuxième branche de l'Ancre coulait-il dans la Dendre.
Ancre: d'autres cours d'eau avec le même nom en Belgique et en France
Comme affluent:
-de la Somme (Picardie, France)
-du Dives (Calvados, France)
-de la Vanne (Aube, France)
-du Dendre (Lessines, Belgique, voir aussi 'Acren') (Wikipedia)
Andrinpreit, nom de lieu
Pré au Rhin? Toponyme à Ghoy, Lessines en Belgique, près de la rivière de l'Ancre' ( voir ci-dessus).
Audregnies, nom de lieu
A
udregnies, Quiévrain en Belgique (Daudernies 637 Aldrineis 965 Aldrinia 965 Aldriniæ 965 Aldrineias 965, 1091, 1185 Aldrineæ 1119 Aldrineiis 1119 Aldreneis 1126): Vieux Rhin? Près des ruisseaux 'La petite Honelle' et 'Marion'.
Nous ne pouvons pas oublier que presque tous les toponymes wallons étaient à l'origine germanique mais la population, devenue romane, a généralement une aversion pour cet héritage et fait tout pour le cacher ou la donner une origine française ou latine. Wikipedia nos donne la même histoire. Beaucoup de significations ne peuvent être identifiés avec certitude. Quelle est la meilleure hypothèse? Je n'ose pas le dire avec certitude, mais j'ose écrire que les origines latines sont également construits sur beaucoup d'hypothèses.
Le fractionnement de trouver 'oud/vieux' et 'rinia/rhin' ne fournit pas plus de problèmes que l' explication conventionnelle (nom franque 'Aider' ou nom latin 'Aldrinus' avec egnie -ou- ignies, une résidence ou mansio). Jean-Jacques Jespers écrit: Aldaro ou Aldahari, dans lequel 'alda' obtient également le sens de 'vieux'! Où je dois découvrir 'hari' reste un mystère. Les trois explications sont possibles.
Si on regarde de plus près, on découvre aussi Quiévrain (voir ci-dessous). Un peu plus en amont, le long de la rivière (ruisseau), se situe la rue Ruinsette et à la source il y a également la rue de la frontière (Rhin comme indicateur d'une frontière?).

Ekeren nom de lieu près d'Anvers.
IE *ak-, *agh- (courbé, aigu) et 'rina' (cours d'eau)

Quiévrain, ville en Belgique
Quiévrain est sur la Honelle, affluent de la Haine
(Caprinium 893 Caprunium 902 Cavrem 982 Caurinio 1057 de Caurinio 1057 Cauren 1089 Caurecin 1108 Cavren 1118 Cavrenh1119 Cheuranch 1144 Caureng 1144 Chiurain1148 Chiuvrain 1148 Queurein 1148 Keuuren 1157 Cheueren 1158 Chieurain 1176...)
Bien sûr que les Wallons l'expliquent avec un mot latin: 'chèvre' (bien que 'chèvre', n'est présent que deux fois dans plus de vingt attestations). On considère Qiuevrain comme 'le bois aux chèvres' ou 'champs aux chèvres'. Comment les mots 'rinium/inium' peuvent aboutir à un forêt ou un champ n'est pas évident pour moi...
La première explication est au moins équivalent, parce que les deux reposent sur des hypothèses et mon explication reçoit l'aide des toponymes voisins.
suffixe -ra -ar
- Ar -ra (s'écouler couler) sont probablement liés au toponyme en -rhin. Nous le voyons dans des noms tels que:
Oise Isère Ijzer...(Isara) Salbris (Salera Briva) Chabris (Caro-briva) Pontoise (Briva-Isara) Amiens (Samara Briva/ Samarobriga/ Samarobricam) rivière Ancre (Incara) (Bayard↓)
Rahin * ( pour * : Reportez-vous aux sources ) un cours d'eau en France
De 'renos' (couler)
Rain: Gaurain, nom d'un lieu
Toponyme à Gaurain-Ramecroix, Tournai, près de l'Escaut en Belgique
Aussi:
Galrem 1012 Caurinium 1057 Galren 1096 Galrein 1012 Galrain 1012 Allodium de Gaurain 1190
Rain: Jandrain en Belgique
Jandrain: Gandrinium 855 Gundrinium 855 Jandrine 1138 Jandren 1172 Jandrenc 1178 Jandrenges 1187 Jandrinc 1199 Jandrina 1240 Jaindryn 1278 Jandrin 1309
La Rance, cours d'eau en France
La rivière passe par la Bretagne (Rinctus 9ème siècle, Renc 11ème siècle, Rentie 12ème siècle, Recem et Rencem 12ème siècle) expliqué par Wikipédia comme 'rance' ou celtique 'reg' (arroser irriger, baigner). 'Persée' ↓ l'explique que ça peut représenter un ruisseau ou un cours d'eau, qui vient de la racine celtique 'rino, reno'.
Rang- du-Fliers, rivière et ville dans le nord de la France
'Rang' vient de 'Rin', 'Fliers' de 'vliet/rivière': Rein-Vliet/Rijn-Vliet
Rehanne * cours d'eau en France
De 'renos' (couler) et 'enn' (rivière)
Rei Ren nom de lieu
Toponymes à Schulen, Herk-de-Stad en Belgique
Reie (Rei Rogia) cours d'eau
Selon Wikipedia: celtique, de Rogia (eau bénite). La source était entre Waardamme (maintenant Waardammebeek) et Torhout et la bouche se trouvait dans un chenal de marée sur la mer du Nord quelque part entre Blankenberge et Zeebrugge en Belgique. 'De Reien' sont les canaux de Bruges nommés après la Reie.
Reinfeld: Ville en Allemagne
Sur la Trave
Reye (Reies, Reiz) toponyme à Waremme en Belgique
Rein: Reingaucamp, en Belgique
Toponyme à Elleselles, Elzele,
Peut-être lié aux toponymes:
À Aurinsart, Camp de Ronsart, Rigaufosse
Reine, La Basse à l' Reine, en Belgique
Sur la Meuse à Bouge (de Burg, Burge, Burges, Bruges) à Namur
Aussi : la Fosse aux Reines et Fosse à l' Arreine
Reinelmi à Diksmuide en Belgique
Oudekapelle: Domini Reinelmi Capelle 1222 Renelmi Capella 1250
Rena, Rhena, Vallée- Rhena noms de lieu en Belgique
Hamlet de Lantin près de Liège sur la Meuse
Rena à
Grâce-Hollogne, à Liège sur la Meuse
Rena à Renalde à Montegnée, près de Liège sur la Meuse
Rena à Grâce-Berleur, près de Liège sur la Meuse
Renack (Rognack) à Flémalle-Grande, près de Liège sur la Meuse
Renamont Renaumont, Mont Renna, Rennaumont, Renuamont à Tillet, Sainte- Ode
Renaison * cours d'eau en France

De 'renos' (couler)
Renaville nom de lieu en Belgique
Sur l'Ourthe à Comblain-au-Pont, Liège
Rendries en Belgique
Toponyme à Herne près de la rivière Mark.
Renelle cours d'eau en France
Ruisseau qui coule dans la Seine près de Rouen. En outre, le Robec est mentionné.
Au 8ème siècle, il y avait un évêque nommé Rainlandus. (Atsma↓)
Renescure en France
Reinguenescura 1096 (Dewitte ↓) Renescure 1159 (Mannier ↓)
Expliqué comme 'ring' (anneau) + 'win' (ami) + 'scure' (grange). Dewitte répartit le nom comme suit: Rein - guenscura. Le toponyme 'Morbeque' peut-il jouer un rôle ici ? La rivière vers les marais de Saint- Omer s’appelle 'Reninghe'... (Les Morins près du Rhenus?)
Reng, Grand-Reng ville en Belgique
Variantes:
Hrinium 779 Ren 897 Villa Ren 947 in uilla Rinio 10de eeuw Rench 1122, Granrin 1191
Renhem toponyme aux Pays-Bas
à Utrecht (
Hrenhem, Renen de 'hraini-haima': rein-heim)
Reningelst, en Belgique
Rinigelles 1107 Riniggellis 1112 Rinichels 1119 Rinegels, Rinigels...
Vers 1170
Reningelst est mentionné comme 'Riningelles' (rinno-inga-elle,) les descendants de la petite famille de Rinno?) Eglise Saint-Vaast
Reninge, en Belgique
Rinenga 877 Rininge 1085, Reining, Reiningen, Reninghen, Rinenges
Reninge Reningue Reninghe cours d'eau en Flandre française
Coule dans les marais (La Meere) de Saint- Omer, synonyme ou parallèle avec l' Aa (Agniona) et l'ancien Aa. L'Ysel disparu (rivière avec un passage) était de l'autre côté de la 'Meere'. 'La Meere' était une région avec des rivières et plusieurs lacs (grand lac, étang, tous les lacs jusqu'à la côte... Derville↓)
La Reninge (Reningue) connu sous le nom de 'ancienne rivière', marquait la frontière entre la Flandre et l'Artois, comme avec les deux départements maintenant. (Derville↓) Avons-nous une bouche du Rhin ici? (Les Morins près du Rhenus?)
Renipont Renival, endroits en Belgique
Sur la rivière Lasne à Lasne
Renissart, forêt, nom de lieu et rivière en Belgique
A Arquennes près de Charleroi, dans le hameau de 'La Ronce'. Gysseling explique que 'Reinir-sart' vient de 'Raginhari'... Nivelles nous donne aussi un 'Renisart'.
Y-a-t-il les mêmes types de toponymes comme à Renaix?
Renisse, en Belgique
Hamlet sur la rivière de la Méhaigne à Méhaigne, Eghezée. 'Renesse' au Pays-Bas est un nom lié. Mais j'ai des réserves pour les deux noms ici, car un toponyme, en -nesse (nez, promontoire) près d'une rivière, peut jouer un rôle. (Voir toponymes en -nez)
Renlies Renslies, en Belgique
A Thuin. Gysseling récupère 'Rens' de 'Hringilo'.
Rinwez se situe à proximité. La frontière française passée, il y a encore un 'Renwez' à Rocroi. Ici, selon Gysseling il s'agit du nom d'une personne, Radingus ou Renco. Mais il y a quand-même un 'Wez' (gué) avec les formes les plus anciennes (Ran Ren Ranco Rien) qui sont plus proches de 'Rhin' et 'Rijnke' que les noms de personnes.
Renne en Belgique
Sur l'Ourthe à Hamoir. D'autres toponymes:
Bois de Renne, Ruisseau de Renale, chateau de Renal
Renne en Belgique
A la rivière le 'Mandel' à Izegem
Rumbeke, à proximité, a été nommé 'Runbecche' en 1143. Outre en flamand, devant un "b", on entend toujours 'm', jamais 'n' (règle d'assimilation)A Oekene, Roeselare, la même région,  il y a une 'Rennevoordestraat' (rue du gué de la Renne)
Renne, cours d'eau en France
La Renne (20,1 km) est une rivière française dans l'ouest du département de la Haute-Marne. Elle est un affluent de l'Aujon, qui se jette dans l'Aube, puis dans la Seine. Rennepont est un hameau sur la Renne.
Renne, cours d'eau aux Pays-Bas
Ce courant coule une grande partie, et à courte distance, parallèle à la Nette. La bouche est au sud de Wachtendonk. La Nette coule au nord de Wachtendonk dans le Niers qui se jette dans la Meuse à Gennep. Ainsi, la (petite) Renne appartient au bassin de la Meuse.
Renneberg en Belgique
Reinesberga 1117 (Erps-Kwerps)
Renneborg (Klein Renneborg) aux Pays-Bas
Hamlet 'Vlagtwedde' à Groningen. Renneborg se situe sur le 'Ruiten-Aa'.
Situé à la Renne disparue (Rinnen: couler).
Rennes en France
La capitale de la Bretagne. Le nom le plus ancien de la ville avait à faire avec l'eau: Condate (confluent de l' Ille et la Vilaine). Tout au long de son existence, Rennes s'est battue contre l'eau. 'Rennes' vient officiellement du nom d'une tribu gauloise 'Les Redones'. Jules César les vainquit en 57 av. 'Redones' est du celique pour -red (monter à cheval ou au char), pour moi, c'est lié au mot germanique 'rijden' (rouler). On trouve le nom de Rennes (Renes) à partir du 13ème siècle. Le toponyme en -rhin est peut-être un successeur pour 'Condate' avec beaucoup plus de sens. Le nom gaulois était Renn et Resnn, le nom breton était Roazon, Roaon et Roën. Pour moi 'Redones' est plus que le nom des personnes qui vivaient dans 'Condate'. La relation entre le nom 'Condate' et les eaux contre lesquelles la ville a dû se battre pendant des siècles, est comme un signal clair que * rei peut être possible ici. Je ne dis pas: * rei - → ... → → Rennes Redones. Et je ne dis pas: * rei - → ... → → Rhenus Rhin. J'étudie l'environnement et l' histoire d'un lieu particulier et j'essaye de construire l'explication la plus logique. Si la ville parle d'une bataille historique contre la montée des eaux, parle de 'eau partout', 'inondations'... , je pense que Rennes devrait être étudiée comme un toponyme en -rhin.
Rennes-en-Grenouilles en France
Une municipalité dans le département de la Mayenne, Pays de la Loire. Dans le village il y a deux ruisseaux qui coulent dans la Mayenne:
'Ruisseau du vieil Étang' et le 'Ruisseau de la Flandrière' (!).
Rennes-le-Château en France
Un petit village dans les Pyrénées dans la région Languedoc-Roussillon. Connu au début du Moyen Age comme 'Rhedae', car la tribu celte des Redones vivaient ici. Au début du 5ème siècle, les Wisigoths d' Alaric II faisaient de Rhedae leur capitale d'un de leurs fiefs de la Septimanie. Rennes-les-Bains est une municipalité voisine.
Rennes-sur-Loue (Resnes) en France
Une municipalité dans le département du Doubs, Franche-Comté, qui se trouve à la confluence de la Loue et la Furieuse.
Renon * cours d'eau en France
De 'renos' (couler)
Renory en Belgique
Emplacement le long de la Meuse à Liège
Reynbeek, cours d'eau
Reinbeek est un toponyme courant qui sert parfois à indiquer une frontière, généralement sur un lieu inconnu maintenant. Il y a un Rijnbeek à Venlo, et un Rijnbeek Geleen. (Voir la section précédente)
Sur 'nifterlaca': Le Rijnbeek à Venlo ('t Rienke) est peut-être un toponyme en -rhin 'moderne'. Il s'agit d'un flux creusé à partir du 17ème siècle. S'il y avait (peut-être en partie) déjà un cours d'eau naturel, on ne peut pas le découvrir si vite. Le nom en -rhin semble être dû à la connexion proposée vers le Rhin (Fossa Eugeniana), qui n'est finalement jamais venu.

Rheine en Allemagne
Sur l'Ems
Rehn en Allemagne
Sur l'Elbe
Rhenoy aux Pays-Bas
Un village dans la province de Gueldre, sur 'la Linge' entre Geldermalsen et Leerdam. Rhenoy est probablement dérivé de Rhenus, Rhin, mentionné déjà en 1129.
Rhin, Le Rhin en Belgique
Toponyme à Hodimont
Rhin en Belgique
Toponyme à Aywaille
Rhins Reins, cours d'eau en France
Une rivière française qui coule dans les départements du Rhône et de la Loire dans la région Rhône -Alpes, un affluent de l'estuaire de la Loire avec la source Ranchal à Roanne. Un affluent s'apelle le 'Gand'.
Rhisnes en Belgique
Toponyme à La Bruyère:
Raines 1211 Renes 1229 Rennes1229 Reines 1234 Rinnes 1265 Rynnes 1265 Rines 1294 Rynez 1497, 1553 Rinnis 1558 Rynes 1558 Rhine, Rhisne, Rinne. Du germanique 'rinna', cours d'eau.
Rhodon * Rodanus, cours d'eau en France
De 'renos' (couler) et 'Danu' (courageux, fier)
Rhône Ronne, cours d'eau en France
Une rivière dans l'Eure-et-Loir, région de Perche et un affluent de la Huisne qui se jette dans la Loire par la Sarthe et la Maine.
Rhône * Cours d'eau en France
Rodanus, de 'renos' (couler) ou 'rod' (rivière), même origine, et Danu (hardi, fier). Au 14ème siècle, le Rhône était la frontière entre le Royaume français et de l'Empire allemand. De Lyon à Avignon, les marins utilisaient le nom 'Riaume' pour la rive droite et 'Empi' pour la rive gauche.
Rhonelle rivière en France

(une fois: Rhônelle)
Une rivière dans le bassin de l'Escaut à Écaillon, dans la forêt de Mormal jusqu'à l'Escaut à Valenciennes (30 km ).
Rhonelle * vient de 'renos' (couler) ou 'rod' (rivière), même origine
Rhônne * cours d'eau en France
De 'renos' (couler) ou 'rod' (rivière), même origine
Rien: Wide Rien, Wiede Rien aux Pays-Bas
Un lac qui fait partie des lacs de la Frise.
Rien Rin Rijn aux Pays-Bas
Concentration de toponymes en -rhin autour du 'Tjeukemeer' en Frise (nifterlaca):
-Rintjegracht (Rintsjesgrêft), au nord-ouest de Lemmer

-Lemsterrijn (Lemster Rien), de Lemmer au Tjeukemeer

-Scharsterrijn (Skarster Rien) du Tjeukemeer (Oldeouwer) jusqu'à Langweerder Wielen (Boornzwaag) Le 'Scharsterrijn' est un canal maintenant, mais on ne sait pas si ça a été toujours le cas.
-O
n peut encore suivre le courant de 'Die Rijn', de Lemmer à Joure sur une carte de 1618, avec une partie du 'Scharsterrijn', le 'Nye Rijn' à côté du 'die Olde Rijn'.
Riencourt Riincourt Reincurt nom de lieu en France (Amiens)
Avec :
Riencourt-lès-Bapaume sur la Somme
Riencourt-lès-Bapaume: nom de lieu (Reincurt Reincurth) à Bapaume, non loin de la Somme
Riencourt-lès-Cagnicourt
Riencourt-lès-Cagnicourt : nom de lieu (Rincourt Reincurt Riencort) à Arras

Rienne en Belgique
Riennes 1139 Renne 1473 Rynez 1497 Rennes 15ème siècle
Rijnrode Reynrode en Belgique
Hameaux de Assent, Bekkevoort
Rijnrode (Renhrode) en Belgique
A Loksbergen, Limbourg
Le musée d'histoire locale s’appelle 'Le Reinvoart'.
Rijntjesdijk toponyme aux Pays-Bas
Sur la 'Nieuwe Aa' (nouvelle-Aa) à Vlierden
Rijnzaterwoude aux Pays-Bas
Rinsaterwald Rinsateruualt Rinsatrewalt
Rillaar en Belgique
Sur le Demer. On explique que ça vient de 'Ril-laar', mais la plus ancienne attestation par Gysseling nous donne 'Rienlar'
Rinbroek en Belgique
Hamlet le long de l'Escaut à Eine, Oudenaarde
Rinburnen en Allemagne
Une source à Silwingen
Rincheval en Belgique
Hamlet à Chièvres Sous réserve.
Rinchon Ruincette Ruinsette en Belgique
Hameaux de Erquennes
Sous réserve.
Rinchon en Belgique
Hamlet de Blaugis
Sous réserve.
Rinheim en Allemagne ou au Luxembourg
Lieu inconnu à Trèves (Gysseling)
Rinnegom aux Pays-Bas
Habitations à Egmond (
Belgische familienamen↓)
Rino en Belgique
Hamlets à Clavier: Alterino (En uilla) Aterino, Atrin, Atterino, Attrin
Roanne * Cours d'eau en France
Rodanus , vient de 'renos' (couler) ou 'rod' (rivière), même origine
La ville de Roanne dans la Loire a la même étymologie.
Rône À Rône en Belgique
Toponyme à Villers-la-Bonne-Eau
Ronne, en français: Rhosnes cours d'eau en Belgique
Affluent de l'Escaut dans le Hainaut (23,7 km). La source est à Pironche et se jette dans l'Escaut à
Schalafie, au nord de Escanaffles. À la bouche, il y a le toponyme Ronnemont.
La ville de Ronse (Renaix) tiendrait son nom de la Ronne (habitation sur la Ronne). À Mons (Hensies) le toponyme 'Ronel' existe, et à Flawinne près de Namur il y a le 'Ronet' (Rone).
Près de Tournai on trouve encore les toponymes suivants, le long de l'Escaut: Hérinnes, Cavrinnes et La Garenne, une rue à côté de la rivière à Pecq.
Ronse Renaix en Belgique
La ville de Ronse (Renaix) tiendrait son nom de' la Ronne' (habitation sur la Ronne). A Renaix on peut donc retrouver le toponyme en -rhin. Le toponyme 'Durenne' (Etang de la Durenne et la rue Durenne) se trouve au ruisseau Sint-Martens à Martinsart (Martensrode). Durenne s'écrit en flamand 'Deurne' (Voir aussi Ryen)
Yves de Lessines (SEMafoor 4.3 p 32 ) écrit que
'pir rennees' en picard veut dire 'une route en pierres' à Renaix, à ne pas confondre avec les 'Pyrénées'.
Ryen Rijen Rien Ruien en Belgique
'T Landt van Ryen' à Deurne, Anvers (Deurne, voir 'Ronse') Anvers n'est-elle pas une ville avec des 'ruien'? Il y a le 'Suikerrui, Kaasrui, Boterrui'... Gysseling décrit le comté d'Anvers comme 'Rien' (
in pago Renensium) et fait référence à un toponyme en -rhin pour l'Escaut. (Voir aussi 'Ekeren')
Solre -le-Château Solrinnes (Sorrennes) des noms de lieux en France
La rivière la 'Solre ' traverse Solre-le-Château et Solrinnes.
Tringue rivière en France
La Grande Tringue un petit fleuve dans le Pas -de- Calais, qui se jette dans le delta de la 'Canche' à Etaples. A proximité se trouve aussi une petite Tringue.
De 'Rhin' ou 'boire'!
-Rhin: Dans le temps, la région était flamande, un diminutif en -Rhin est possible: Rijn avec les diminutifs -tje ou -ke: Rijntje, Rinneke, 't Rinke, qui a évolué jusqu'à Trinque/Tringue.
-Trinquer:
Rabelais: ...qui feirent diables de humer her tringue tringue...
'Trinquer' vient du flamand 'drinken'. Au 12ème siècle 'Benoist' utilise dans 'Les Ducs de Normandie', le même mot: 'drinquer'. Cela signifiait 'drinken (boire)' qui est devenu 'trinquer' en français. 'Trinquer', c'est également couler ... Etymologiebank.nl dit chez 'drinken': L'origine du mot est difficile à donner. On n'est jamais satisfait de l'explication étymologique. Puis-je oser donner un petit indice et parler d'une 'possible' association avec -rin, couler?
...


Conclusion

Le but de la liste était de montrer qu'un toponyme en -rhin n'est pas exceptionnel en Europe (occidentale) et encore moins dans le monde. Les noms donnés sont tous trouvables sur des cartes et dans des livres.
On ne voulait pas que le 'Grand Rhin' tomberait de son piédestal. Il se sont passés beaucoup de choses sur les deux rives du Rhin avec une histoire importante. Mais il y a un avertissement que nous devons tenir: Une partie de l'histoire sur le Rhin, peut aussi avoir joué autour d'un autre toponyme en -rhin ...

Ma décision est subordonnée: Rhenus = Rhin, mais pas toujours.

 




S
ources:

* Nous avons besoin de plus d'informations, parce que l'explication vient d'un site Web qui ne donne pas ses sources: http://crehangec.free.fr/rivos.htm#r
-Atsma, Hartmut, La Neustrie, les pays au nord de la Loire de 650 à 850;colloque historique international, Bd.: 2, Sigmaringen, (1989)

-Bayard Didier, Massy Jean Luc, Chapitre. II Aux origines de la ville. In: Revue archéologique de Picardie. Numéro spécial 2, 1983. Amiens romain. Samarobriva Ambianorum p 29-48. Op:

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/pica_12726117_1983_hos_2_1_3102

-Belgische familienamen:

Vroonen Eugène, Dictionnaire étymologique des noms de famille de Belgique II, imprimerie Dessart

Debrabandere Frans, Verklarend woordenboek van de familienamen in België en Noord-Frankrijk,2003

Germain Jean, Herbillon Jules, Dictionnaire des noms de famille en Wallonie et à Bruxelles, imprimerie Racine 2007

-Brutsaert Emmanuel, Namen, erfgoedbibliotheek van de Belgische gemeenten, imprimerie Lannoo Tielt 2011

-Bruzen de La Martinière Antoine-Augustin , Le Grand dictionnaire géographique et critique,Den Haag 1737

-Derville Alain, Le marais de Saint-Omer. In: Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de l'enseignement supérieur public. 10e congrès, Lille, 1979. pp. 73-93.

-Dewitte Charles Joseph en Daniel Haigneré, Les chartes de Saint-Bertin d'apres le Grand cartulaire de Charles-Joseph Dewitte, H. d'Homont, Saint-Omer 1886-99.

-http://www.notrebelgique.be/fr/index.php?nv=1

-Gysseling Maurits, Toponymisch Woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland vóór 1226(1960, via internet)

Gysseling nous donne beaucoup de noms de personne pour origine de quelque chose....

-INL:http://www.inl.nl/

-Jespers Jean-Jacques, Dictionnaire des noms de lieux en Wallonie et à Bruxelles Lannoo 2004

-Mannier Eugène, Études étymologiques, historiques et comparatives sur les noms des villes, bourgs et villages du Département du Nord,Parijs, Auguste Aubry, 1861

-Nôtre Belgique: http://www.notrebelgique.be/fr/index.php?nv=24

-Persée:

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/articl/abpo_0003391x_1959_num_66_4_2091

-Noms de lieu cherchés avec 'Google Maps', 'via Michelin' et 'Mappy'.

-Rhinebeck:http://flemishamerican.blogspot.be/

-SEMafoor 13,4 p 49 pour Plinius et Ravenna

-van Overstraeten J, de Nederlanden in Frankrijk, Lannoo Tielt 1969

-Wikipedia (pour les noms)

-www.nifterlaca.nl, la discussion: 'SEMafoor Februari 2014 met genoegen gelezen'.

-Ekeren: Van Osta Ward, De plaatsnaam Ekeren

 

 

 

 

Créez votre propre site internet avec JouwWeb